Etude Qualitative sur les VSBG

A l’issue de l’analyse de la situation à travers la comparaison de statistiques sur les cas incidents de violences sexuelles entre les zones Est et Ouest, il a été constaté qu’aucune de ces zones n’est épargnée. Si pour la partie Est, ce sont principalement les conflits armés qui sont à la base de ces violences, à l’Ouest par contre, il a fallu interroger les pesanteurs socioculturelles.

 

Cette étude s’est intéressée à la question de savoir quelles sont les perceptions des VBG par la population, quelles sont les opinions, les attitudes et les stéréotypes qu’a la population de ces violences. Ces opinions, attitudes et stéréotypes n’auront de signification que lorsqu’on teste leur variation en fonction du milieu de vie, de la catégorie d’âge et du genre. C’est ainsi que la présente étude a été effectué dans trois provinces  : Katanga , Kinshasa et Bandundu. Ces données ont été récoltées dans les différentes catégories d’âges, et ce, en tenant compte de deux sexes. Télécharger l' Etude Qualitative VBG ici